Seine-Saint-Denis Acueil Seine-et-Marne Val-de-Marne

Pour un 1er mai solidaire et revendicatif

1er mai 2016
image

Quand et où ?

Dimanche 1er mai de 10h à 14h00
Salle Bruxelles, FIAP Jean Monnet
30 rue Cabanis, Paris 14e
Métro Saint Jacques (Ligne 6)

Les organisateurs

► L’Union régionale CFDT Ile-de-France
► La Confédération CFDT
► La CFTC
► L’UNSA
► La FAGE

Le programme

10h00 Accueil
10h30 1ère table ronde Réfugiés, migrants : Où en est-on et quelles actions ?
11h30 2nde table ronde Loi Travail
13h00 Buffet sur place

Nous vous attendons nombreux !
Inscription par mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

► 1er mai solidaire avec les Réfugiés et les Migrants

Le premier débat portera sur


● le contexte et la situation de l’accueil des réfugiés
● les positions de Confédération européenne des syndicats (CES)
● les actions concrètes de l’Union régionale CFDT Ile-de-France −en partenariat avec France terre d’asilepour l’accueil et l’intégration des réfugiés

Le contexte


● Des migrants fuient massivement les guerres du Moyen-Orient et de certains pays de la corne de l’Afrique.
● L'Europe est en crise, en oublie ses valeurs humanistes et se défausse de sa responsabilité. L’accord signé avec la Turquie sur le sort des réfugiés le montre malheureusement bien

Les participants


Pierre Henry, directeur général de l’association France terre d’asile, qui donnera un éclairage sur le contexte et la situation de l’accueil des réfugiés en France
Didier Lefèvre, secrétaire régional de la CFDT Ile-de-France, qui présentera les Duos de demain, une action concrète pour l’intégration des réfugiés dans le cadre du partenariat entre l’Union régionale et France terre d’asile
Thiébaut Weber, secrétaire confédéral de la Confédération européenne des syndicats (CES), qui exprimera les positions de l’organisation sur le sujet.
Emilie Trigo, Secrétaire nationale de l'UNSA

► Revendicatif autour du projet de loi travail

L’autre débat tournera autour de l’analyse de la Loi travail et réunira :

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT,
Philippe Louis, président de la CFTC,
Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA
Alexandre Leroy, président de la FAGE.

ImprimerE-mail

Agents publics, notre protection sociale est-elle menacée ?

Depuis plusieurs semaines a démarré une campagne de sensibilisation sur la protection sociale complémentaire des agents publics.
Elle est lancée par la MFP (Mutualité Fonction Publique) et les Organisations Syndicales représentatives au niveau des trois versants de la Fonction publique (hormis la CGC).
Elle devrait s’étaler jusque fin juin.
Vous trouverez dans cet article un aperçu des thèmes qui y seront développés.

Devra-t-on se résigner à toujours moins de soins¤?

La question mérite d'être posée si l'on tient compte de deux phénomènes qui se combinent¤:
● le régime de base de la sécurité sociale rembourse de moins en moins.
● avec le gel du point d'indice, la baisse du pouvoir d'achat touche la fonction publique.

  moins de soins ?

 

Protection sociale fragile ?  

Notre protection sociale n’est-elle pas fragile¤?

Les idées reçues sont légion sur les avantages qui seraient les nôtres.
Sommes-nous si bien protégés ? Une comparaison objective entre public et privé s'impose¤:
● quel accès à la complémentaire santé¤?
● quel financement de la complémentaire par l'employeur¤?
● quelles aides publiques¤?

 

Qui nous protège le mieux, notre mutuelle ou un assureur¤?

Nous intéressons les assureurs lucratifs, mais sont-ils intéressants pour nous ?
Comparaison mutuelle / assureur¤:
● logique humaniste ou de marché¤?
● offre adaptée ou segmentée et individualisée¤?
responsabilisation et régulation tarifaire ou marchandisation de la santé¤?

  Mutuelle ou assurance ?

 



Pourquoi défendre protection sociale ?

 
 

Pourquoi défendre notre protection
sociale¤?

Nous avons bâti un modèle solidaire de protection sociale.
S'opposer à sa remise en cause, ce n’est pas une défense du passé mais une vision pour l’avenir.

 

 

ImprimerE-mail

Agir collectivement contre le harcèlement scolaire et le harcèlement au travail : formation syndicale le jeudi 13 novembre

Le jeudi 13 novembre les Sgen-CFDT d'Ile de France organisent pour leurs adhérents (possibilité d'adhérer sur place) une formation syndicale sur le thème du harcèlement à La Défense. De nombreux intervenants viendront présenter leurs travaux, débattre avec les participants autour du harcèlement scolaire (le matin) et du harcèlement au travail (l'après-midi).

Le programme détaillé de la journée et les informations pratiques sont disponibles ici.

Pour vous inscrire :

- déposez une demande de congé de formation auprès de votre hiérarchie en reprenant le modèle ici.

- écrivez un mail à votre Sgen-CFDT académique. Pour Créteil : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ImprimerE-mail